BIENTÔT UN COMPLEXE INDUSTRIEL A DJARMAYA

BIENTÔT UN COMPLEXE INDUSTRIEL A DJARMAYA

10 mai 2017

Le 10 mai 2017, les Députés tchadiens ont adopté la loi autorisant le Président de la République à ratifier l’accord du prêt de 7 milliards de FCFA relatif au financement complémentaire pour la construction d’un complexe industriel d’exploitation des ruminants, dans la zone de Djermaya, à une vingtaine de KM de N’djaména.

Ce projet d’un montant de 37,8 milliards de F CFA est cofinancé par la Banque de Développement des États de l’Afrique Centrale (BDEAC) le groupe TANA (turc) et l’État tchadien. Il est constitué d’un complexe comprenant  une unité d’abattoir moderne d’une capacité d’abattage de  420 bovins et 720 petits ruminants par jour, d’une tannerie (500 peaux de bovins par jour), d’une mégisserie (5000 peaux de petits ruminants/jour), d’unités de traitements des sous-produits (os, sang, corne, sabot), d’unités de traitement des déchets solides et liquides et d’un centre de formation aux métiers de la viande, des peaux et des cuirs.

Le projet qui a pris du retard (la pose de la première pierre a eu lieu en septembre 2014) s’accélérera certainement avec ce bouclage du financement . Pour le plus grand bien des populations riveraines et de l’économie tchadienne.