Historique et genèse

L'Agence Nationale des Investissements et des Exportations est un établissement public à caractère administratif, doté de la personnalité morale et de l'autonomie financière. Elle est placée sous la responsabilité du Ministère du Commerce et de l'Industrie qui veillera à son fonctionnement.

La création de l'Agence Nationale des Investissements et des Exportations au Tchad (ANIE), est le résultat d'un long processus de réflexion.

Les temps forts de l'ANIE

  • Formulation en 1992 d'une recommandation par les opérateurs économiques réunis en séminaire national sur le secteur privé, demandant la création d'une structure chargée de promouvoir les exportations et les investissements au Tchad ;
  • Inscription en 1996 dans la matrice du programme du Cade Intégré lié au commerce appuyée par l'OMC, la Banque Mondiale et les autres partenaires, de cette idée de projet de création d'une structure de promotion des exportations et des investissements;
  • Examen et adoption au cours du Conseil des Ministres du 26 juillet 2007, du projet de Loi portant sur la création de l'ANIE. Ce projet qui a fait l'objet d'une concertation
  • Création par arrêté du Ministre du commerce d'un Comité ad hoc chargé de l'opérationnalisation de l'Agence Nationale des Investissements et des Exportations (ANIE) et ayant pour missions de :
    • Statuer sur les actions, mesures ou initiatives entreprises par le Point Focal de la mise en œuvre de l'ANIE (Direction de l'Industrie et d'Appui aux PME/PMI) ;
    • Rechercher, définir ou proposer des mesures adéquates pour le démarrage et le fonctionnement de l'ANIE tout en s'inspirant des expériences des pays africains disposant de ce genre de structure ;
    • Entreprendre les démarches préliminaires et mettre en place les premières structures de l'ANIE (bâtiments, équipements, noyau du personnel) ;
    • Entreprendre toutes actions concourant à la phase de l'opérationnalisation de l'ANIE.
  • Création par arrêté du Ministre du commerce dans le cadre du mécanisme de dialogue entre l'Etat et le Secteur Privé au Tchad, auprès de l'Agence Nationale des Investissements et des Exportations, d'un Guichet Unique (GU) compétent pour toutes les formalités administratives liées à l'exploitation d'entreprises déjà constituées et pour les investissements étrangers au Tchad ;
  • Création par arrêté du Ministre du commerce dans le cadre du mécanisme de dialogue entre l'Etat et le Secteur Privé au Tchad, auprès de la Chambre de Commerce, d'Industrie, d'Agriculture, des Mines et d'Artisanat (CCIAMA), d'un Centre de Formalités des Entreprises (CFE) ayant pour mission de faciliter et de simplifier les formalités de création d'entreprises, en permettant aux créateurs entreprises et aux opérateurs économiques d'effectuer en un seul lieu et sur un document unique les déclarations auxquelles ils sont tenus par les lois et règlements dans les domaines afférents à la création, la reprise et à l'extension des entreprises ;
  • Organisation à N'Djamena au titre de la lettre d'accord signé en février 2009 par le Gouvernement de la République du Tchad et le Centre du commerce international (ITC) en vue de la fourniture de services d'appui au « Renforcement des capacités nationales dans la mise en œuvre du cadre intégré au Tchad »), d'un atelier de validation du Plan Opérationnel proposé par l'ITC pour rendre effectif le fonctionnement de l'ANIE.